ART MARTIAL TRADITIONNEL ALGERIEN

Définition
Le mot « matrag » est un terme du dialecte algérien venant de l’arabe classique « mitraqa » qui a le sens de marteau dont le bruit de percussion rappel le son émis par le choc des armes de cet art martial.
Le matrag désigne à la fois un art martial algérien et l’arme employée pour pratiquer celui-ci, lequel art est aussi souvent appelé « canne algérienne », car en effet l’arme en question est une sorte de canne droite en bois d’olivier sauvage (l’oléastre) très répondu en Afrique du Nord. 
Origine :
S’il est difficile de retracer précisément l’historique de cette pratique, il est certain qu’elle a pour berceau la région de l’Oranie, c’est-à-dire le nord-ouest de l’Algérie, et qu’elle est apparue il y a plus de deux siècles.
Selon certains elle viendrait de la volonté des bergers de cette région de se défendre contre les voleurs de troupeaux et autres maraudeurs, mais il semble quand même qu’elle ait des origines guerrières puisqu’on retrouve des codes et techniques très proches de la pratique du sabre. En outre, la longueur et le poids de la canne étaient proches de ceux des sabres. Il est plus logique donc de supposer que cet art martial est né de la volonté des guerriers de se préparer au combat en s’entrainant avec un bâton en bois d’olivier en remplacement du sabre qu’il fallait préserver pour les combats réels.

MATRAG POUR TOUS

ENFANTS

Les enfants sont friands de ces techniques de bâtons , ils s identifient aux jeux chevaleresques des princes et princesses tournoyant avec leurs épées de bois..

 

LA PRATIQUE

 

Le Matrag, pratiqué actuellement comme un art martial par plusieurs clubs, est un sport qui véhicule des valeurs d’endurance, de respect, et de maitrise de soi dans l’adversité.
En France il est représenté par « La Fédération Française du Matrag ».

 

 

 


Localisation

9 traverse de l'hermitage 13015 marseille

 

chadlykar@live.fr

Telephone:0609694679


Une fédération qui avance!!!